Notre accompagnement en résidence de logements collectifs et participatifs

Mis à jour : 30 nov. 2019

Nous avons travaillé - pour cette opération participative - avec le collectif d’habitants sur les dénominateurs communs suivants :

  • Partager des valeurs, réfléchir ensemble, créer du lien et donner un sens, s’exprimer par le langage, les échanges, communiquer sur les actions menées

  • Penser et vivre les alternatives possibles

  • Habiter un logement sain et durable

  • Changer de mode de vie, de construire

  • Les envies de chacun


LE CONSTAT

L’envie dominante a été de sortir du modèle, des modèles, alors que notre système est organisé suivant les critères du passé. Mais aussi sortir de la conception issue du productivisme, là où la conformité règne, revisiter le confort matériel et intellectuel.

L’architecte est une aide précieuse pour mettre de côté la standardisation des modèles constructifs, la normalisation. Il doit modifier le paradigme et en maîtriser le coût. Passer du temps et s’investir avec conviction sur cette nouvelle approche du projet avec la pleine intégration des acteurs.


Le processus de pensées divergentes est essentiel pour la créativité et il faut se poser un grand nombre de questions pour pouvoir organiser et structurer les réponses à donner au projet. C’est en agissant que notre imaginaire se transforme.


Penser autrement et apporter plusieurs réponses, les aborder sous plusieurs angles, en comprendre les conséquences et échanger avec les acteurs. Faire participer ces derniers aux réunions techniques, expliquer la technicité avec des mots simples. Se mettre à la portée de tous.



LES OBJECTIFS

Démontrer par l’exemple : expérimenter, agir, ressentir et ajuster, tout en choisissant des actions justes et efficaces.


Le faire savoir : ouvrir l’imaginaire pour donner du sens au monde qui vient.


Cet investissement dans un système constructif et sociétal, qui est en train de faire ses preuves, est préféré au choix de la « sécurité » de ce qui fonctionne déjà.


Pour permettre aux décisions d’aboutir de nombreux échanges et actions ont eu lieu sous plusieurs formes :

  • Réunions de présentation

  • Questionnaire lié aux envies, choix constructifs, prise de conscience de l’implication nécessaire

  • Création d’une plateforme de communication collaborative nourrie par les usagers (logiciel en ligne SLACK)

  • Création d’un groupe de discussion sur smartphone (WHATSAPP)

  • Réunions de travail en présence (ou non suivant les phases) des bureaux d’étude techniques

  • Echanges sur la conception des logements, adaptations et évolutivité du projet

  • Rédaction des comptes rendus des réunions par les usagers

  • Rédaction des comptes rendus techniques par l’architecte

  • Guider le choix des matériaux, respecter les envies et être force de proposition

  • Valider les choix qualitatifs et quantitatifs du projet

  • Echanges d'e-mails

  • Recherches communes de solutions, lectures et documentations : synthèse

  • Repas partagé autour des thèmes et décisions à prendre. Etre en confiance partagée pour amorcer la phase construction sans crainte, avec la joie de se trouver acteur, en toute transparence des actions et décisions prises pour mener à bien le projet

  • Identifier les rôles de chacun en cogérance du projet mais aussi sous la forme d’un conseil d’administration

  • Responsabiliser les usagers pour leur permettre de prendre les décisions

  • Création de la SCIA et mise en place du pot commun qui permettra l’achat du terrain : sortir des modèles spéculatifs


Démarrer en suivant la construction et permettre de poursuivre les échanges à toutes les phases jusqu’à réception des travaux : pour que les usagers restent acteurs et éviter la frustration.


Rester ensuite dans les mêmes modes d’échanges et de communication sous la bienveillance de tous.


Les usagers s’affirment alors en intelligence collective s’engageant dans l’innovation pour construire, habiter et porter le projet « autrement ».


Au-delà de sa créativité, l’architecte a eu pour rôle de raisonner les coûts de construction et de traiter simultanément toutes les différentes problématiques avec raison et intuition.


Laurence RYCKWAERT


architectes

bâtiments responsables

logo_rca.jpg

architectes

bâtiments responsables

© 2019 Cabinet Ryckwaert Chevignard Architectes, SELARL - Tous droits réservés - Mentions légales

logo_ordinal_oda.2-_2_couleurs_pour_usag
logo_archi_colors.png
formé Envirobat Toulouse
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram
  • White YouTube Icon