Enerfund : une carte européenne de la performance énergétique des bâtiments

Un nouvel outil en ligne gratuit vise à cartographier la performance énergétique des bâtiments en Europe, dans le but d'aider à stimuler la modernisation en profondeur à grande échelle, écrit Michael Hanratty, chef de projet.


Les investissements dans l'amélioration de l'efficacité énergétique constitueront un élément essentiel de l'effort visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre en Europe. Les bâtiments sont responsables d'environ 40 % de la consommation d'énergie en Europe, et environ les trois quarts de ces bâtiments sont considérés comme inefficaces sur le plan énergétique. Il sera essentiel de stimuler la modernisation en profondeur à grande échelle pour transformer le parc immobilier du continent.


Le programme Enerfund vise à accroître les investissements dans la rénovation en profondeur des bâtiments. Financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, il fournit aux principales parties prenantes - telles que les institutions financières, les entreprises de services énergétiques et les autorités locales - des informations actualisées concernant l'efficacité énergétique des bâtiments de l'UE.


Le projet a créé une application en libre accès (http://app.enerfund.eu) qui cartographie la performance énergétique des bâtiments commerciaux et publics dans 13 États membres de l'UE, dont l'Irlande et le Royaume-Uni, au niveau du bâtiment. Il fournit également des informations sur la Bulgarie, Chypre, le Danemark, la France, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et l'Espagne. Les données sont basées sur les certificats de performance énergétique (CPE) ou les notations énergétiques (TEB) des bâtiments en Irlande.


Dans plusieurs pays, les données de l'EPC résidentiel sont également disponibles au niveau du bâtiment - notamment en Angleterre et au Pays de Galles, au Danemark et aux Pays-Bas.



La carte de la performance énergétique de Toulouse


En plus de présenter les données cartographiées sur le rendement énergétique, Enerfund présente plusieurs caractéristiques novatrices. Il comprend des options de filtrage pour sélectionner les bâtiments en fonction de critères établis et fournit également la cote Enerfund, qui évalue le potentiel d'amélioration éconergétique d'un bâtiment.


Enerfund offre la possibilité de comparer les possibilités de rénovation en profondeur de bâtiments individuels à l'aide des données des EPC/BERs et est constamment mis à jour avec plus de données et de fonctionnalités. Au total, les données de plus de huit millions de certificats de performance énergétique (CPE) sont maintenant intégrées et géocodées dans l'outil, et d'autres données s'ajoutent.


En Irlande, plus de 60 000 propriétés commerciales peuvent désormais être consultées et interrogées pour la première fois via cet outil. Les options de filtrage comprennent les plages de bande BER/EPC, la surface au sol, les types de bâtiments et le type de combustible.


Les utilisateurs peuvent également faire un panoramique et, en cliquant sur les cercles d'évaluation, recueillir de l'information sur certains bâtiments. L'exemple de Cork City illustré montre les résultats obtenus pour deux bâtiments sélectionnés à des fins de comparaison. En plus d'indiquer les attributs clés comme le TEB, la surface de plancher, les types de combustible, l'âge de construction et le type de propriété, il fournit également la cote Enerfund.


Le score Enerfund est un algorithme mis au point pour évaluer le potentiel d'investissement en rénovation d'un bâtiment. Il s'agit d'une méthode de notation uniforme pour tous les ensembles de données contenus dans Enerfund. L'algorithme comprend des facteurs tels que la cote actuelle, la cote potentielle, la surface de plancher, l'âge de construction, les niveaux de prix des propriétés, les niveaux de bruit, la propriété, le taux d'occupation et les capacités de financement du propriétaire. Lorsqu'aucune donnée n'est disponible pour l'un ou l'autre de ces facteurs, les valeurs par défaut sont utilisées.


Au cours du projet, il a été noté que la qualité et la cohérence des ensembles de données de l'EPC, ainsi que l'accès à ces ensembles de données, variaient considérablement entre les États membres de l'UE. Il était également évident que des dispositions devraient être prises pour géocoder tous les ensembles de données nationaux de l'EPC, et qu'un consensus à l'échelle de l'UE devrait être atteint pour traiter les questions de GDPR concernant les données de l'EPC résidentiel en particulier.


La directive européenne révisée sur la performance énergétique des bâtiments (EPBD) est entrée en vigueur le 9 juillet 2018. Les pays de l'UE devront transposer les nouveaux éléments de la directive en droit national dans un délai de 20 mois. La nouvelle directive offre un énorme potentiel de gains d'efficacité dans le secteur du bâtiment de l'UE, qui est le plus gros consommateur d'énergie en Europe. Il comprend des mesures qui accéléreront le rythme de l'amélioration éconergétique des bâtiments et renforceront le rendement énergétique des nouveaux bâtiments.


Aux côtés de la directive EPBD, Enerfund peut être un outil utile et influent pour renforcer le marché de l'amélioration du rendement énergétique dans les années à venir.


architectes

bâtiments responsables

logo_rca.jpg

architectes

bâtiments responsables

© 2019 Cabinet Ryckwaert Chevignard Architectes, SELARL - Tous droits réservés - Mentions légales

logo_ordinal_oda.2-_2_couleurs_pour_usag
logo_archi_colors.png
formé Envirobat Toulouse
  • Vimeo - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram
  • White YouTube Icon